Qu’est-ce que les salariés attendent des entreprises ?

Nous avons questionné les actifs par le biais d’un sondage LinkedIn pour leur demander quels étaient pour eux les critères les plus importants en matière d’emploi / entreprise. Notre objectif était de comprendre les critères d’épanouissement des salariés du travail.

Par conséquent, quels sont leurs facteurs de motivations / démotivations en entreprise et pourquoi ? Voici les résultats de notre enquête.

« Quels sont les deux éléments essentiels dont doit disposer une entreprise »

Vous êtes 30% à privilégier avant tout un bon environnement de travail, en l’occurrence une bonne ambiance et une bonne entente au sein de votre entreprise. Un style de management bienveillant arrive en seconde position (28%).

25% des sondés privilégient une belle perspective d’évolution sur le poste à moyen terme. Seulement 10% s’attachent au salaire et 5% à l’attractivité de la marque employeur.

Se sentir bien au sein de l’entreprise et heureux est donc bien plus important que le nom de l’entreprise et le poste en lui-même.

Quels sont les point sur lesquels vous êtes le plus regardant avant d’accepter toute embauche ?

Avant d’accepter toute embauche, les sondés privilégient trois critères : les missions du poste (22%), le salaire (19%) et le lieu géographique (17%).

14% des sondés attachent une plus grande importance aux possibilités d’évolution, 7% aux avantages (RTT, Intéressement, Participation) et 7% au secteur d’activité de l’entreprise.

L’intérêt des missions est lié à un besoin d’épanouissement dans le travail.

L’importance du salaire est un signe d’une volonté de se sécuriser.

Le lieu d’exercice de l’activité celui de préserver sa qualité de vie.

Avant d’accepter une proposition d’embauche, vous renseignez-vous sur l’environnement de l’entreprise ?

Une information qui intéressera certainement les recruteurs, 45% des sondés ont déjà consulté des sites (tels que Glassdoor, LinkedIn) afin de se renseigner sur l’entreprise avant tout entretien d’embauche. Cependant, ils sont seulement 22% à le faire systématiquement et 32% à ne jamais l’avoir fait.

Quel avantage aimeriez-vous vous instaurer en plus au sein de votre entreprise ?

A notre question « rêveries », nous avons demandé aux sondés quel avantage souhaiteraient-ils instaurer en plus au sein de leur entreprise.

37% souhaiteraient une salle de sport ou de jeux au sein de leurs bureaux, 19% aimeraient une prime de bienvenue pour acheter les produits de l’entreprise. Environ 10% des sondés préféreraient un plus grand congé parental, des repas totalement gratuits et des consultations médicales gratuites.

Qu’est-ce qui peut vous faire partir d’une entreprise ?

Pour notre question « Facteur de démotivation », les sondés sont majoritaires (23%) à déclarer qu’une surcharge de travail sans aucune considération derrière est un facteur de démotivation qui pourrait les faire quitter l’entreprise.

19% pourraient quitter une entreprise s’ils constatent des différences de traitements flagrant entre les salariés.

16% pourraient quitter une entreprise si celle-ci ne respecte pas certaines promesses (évolution, salaire), et 16% si le style de management n’est pas convaincant.

Finalement seuls 10,5% la quitterait si un/des collègues venait à instaurer une mauvaise ambiance de travail et 5% si leurs collègues étaient trop compétitifs.

Nous pouvons en conclure que les salariés veulent avant tout l’égalité et être reconnus pour le fruit de leur travail. Ils attachent une grande importance à la confiance qu’ils peuvent avoir envers leur manager et aux promesses d’évolution. Leurs relations avec les collègues ne sont visiblement pas un facteur de démotivation même s’il compte pour certains.

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire